Communiqué : Exposition « Bruxelles, Capitale de Flore »

Communiqué : Exposition « Bruxelles, Capitale de Flore »

Mardi 9 décembre 2014 — En apothéose à l’Année de Flore, l’exposition « Bruxelles, Capitale de Flore » s’installe aux Halles Saint-Géry, pour une durée de 3 mois, entre le 10 décembre 2014 et le 28 février 2015. Au travers d’un cheminement organique judicieusement étudié et agencé pour le bonheur des visiteurs, un hommage est rendu à la splendeur horticole et au patrimoine fleuri de Bruxelles. L’entrée à l’exposition est gratuite.

 

Vous avez dit arboriculture et jardinage ? Au travers d’une exposition unique et totalement didactique, tous les publics, mais aussi les architectes et architectes paysagistes, étudiants en architecture et urbanisme, touristes et autres visiteurs, pourront découvrir les développements historiques de l’horticulture à Bruxelles, depuis son avènement au 17e siècle jusqu’à aujourd’hui. Précisément, 5 parties composent l'expo, scénographiée par ExpoDuo.

 

Intro : 1664-2014 : une jeune société … de 350 printemps

Héritière de la Confrérie de Sainte Dorothée, patronne des fleuristes et des jardiniers, créée en 1664, la Société de Flore naît en 1822. Son esprit élitaire froisse les horticulteurs qui créent, dès 1835, la Société Linnéenne de Bruxelles, dans un état d’esprit plus « démocratique ». Ce n’est qu’un siècle plus tard que les deux sociétés vont se retrouver. De fait, à l’occasion de l’Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles en 1935, elles finissent par fusionner sous le nom de Société Royale Linnéenne et de Flore de Bruxelles. Cette union a lieu sous la houlette de Firmin Lambeau (homme d’affaires) de la Société Linnéenne et de Jules Buyssens (architecte paysagiste) de la Société de Flore.

 

Première séquence : la science horticole, une part de « l’âme belge »

La première séquence de l’exposition fait la part belle au cadre historique de l’horticulture belge. Sous la supervision du Dr. Denis Diagre, l’horticulture bruxelloise dans toute sa splendeur est dévoilée, s’étalant précisément de 1830 à 1865.

 

Deuxième séquence : l'orchidée dans tous ses états

La deuxième séquence de l’exposition se concentre sur le cadre botanique et sur l’histoire : le public part ainsi à la découverte d’une plante emblématique : l’orchidée. Elle est d’ailleurs magnifiquement illustrée par l’artiste bruxellois Alphonse Goossens. Les archives familiales du peintre sont exposées pour la première fois lors de l’exposition. Les aspects surprenants de l’orchidée sont abordés sous la houlette de Pierre Delforge.

 

Troisième séquence : que reste-t-il de la splendeur horticole de Bruxelles ? 

Le cheminement de l’expo se termine par une question fondamentale : « Que reste-t-il de la splendeur horticole de Bruxelles ? » En guise de réponse, Bruxelles Environnement présente 3 parcs majeurs de la Région Bruxelles-Capitale : le Jardin du Fleuriste, le Jardin Botanique de Bruxelles et le Parc Tenbosch. L’organisme bruxellois invite ainsi le public à (re)visiter les témoins de ce patrimoine historique.

 

Conclusion : [IN]SOUTENABLE

En complément à cette expo « organique », l’artiste bruxelloise et descendante du peintre de l’orchidée (Alphonse Goossens), Véronique Goossens a réalisé, à la demande de la Société Royale Linnéenne et de Flore de Bruxelles, une installation magistrale dans l’espace central des Halles Saint-Géry (détails en pièce jointe).

Tous les panneaux propres à cette exposition sont rédigés en 3 langues : français, néerlandais, anglais. Des animations sont prévues pour les groupes organisés, les classes d’étudiants, etc. Les organisateurs ambitionnent la venue de quelque 25.000 visiteurs. L’exposition, qui démarre officiellement ce mercredi 10 décembre 2014, se termine le  28 février 2015. Elle se tient aux Halles Saint-Géry, 1 Place Saint-Géry, 1000 Bruxelles.

Chapitre 0- Le cèdre de 1935 © Société Royale Linnéenne et de Flore
Chapitre 1- Le fameux Livre d’Or du 17e © Archives de la Ville de Bruxelles
Chapitre 2- Edouard André, naturaliste-collecteur en Amérique du Sud © Association Edouard André
Chapitre 3- Les orchidées, leurres sexuels © Pierre Delforge -  www.orchideurope.be
Chapitre 4- Une aquarelle d’Alphonse Goossens © les héritiers du peintre
Chapitre 5- Le Parc Tenbosch à Ixelles © Bruxelles Environnement