La plus grande écluse du monde sous eau dans les prochaines semaines

La plus grande écluse du monde sous eau dans les prochaines semaines

Dernière ligne droite pour l’écluse Deurganckdok

Lundi 9 mars 2015 — Ce week-end, le public a pu fouler, pour la dernière fois le fond de l’écluse Deurganckdok qui se retrouvera sous eau dans les prochaines semaines. Pour rappel, ce chantier gigantesque, qui se terminera en 2016, a pris place dans les docks du port d’Anvers et a une largeur comparable à une autoroute à 19 voies ! L’eau sera pompée depuis le port d’Anvers pendant une semaine et les vannes seront ensuite opérationnelles.

Les 4 portes monumentales prendront le départ depuis la Chine le 1er avril prochain pour un voyage de presque deux mois sur un navire semi-submersible.

« A leur arrivée à Anvers, ces portes seront en parties immergées », explique le responsable du project, Freddy Meul de Antwerpse Bouwwerken. « Elles seront ensuite acheminées dans l’eau afin d’être placées au millimètre près. » Le chantier a beau être gigantesque, il nécessite en effet une précision d’horloger : ainsi, les 4 portes devront se fermer de manière parfaitement hermétique.

Après cette “inondation”, les travaux de “finition” pourront être entrepris, à savoir l’implémentation de l’électromécanique, de l’électricité et de l’automatisation.

Si le chantier suit son cours de façon optimale, l’écluse pourra entrer en service dans le premier trimestre 2016.

Pour ce projet, le consortium Waaslandsluis a été mis sur pieds, composé de Jan de Nul, CEI-De Meyer, Betonac, Antwerpse Bouwwerken et Herbosch-Kiere. Pour chacun d’entre eux, il s’agit ici d’une opportunité exceptionnelle et leur collaboration à ce chantier incomparable représente un véritable privilège. Benny De Sutter, directeur général de Herbosch-Kiere commente : « Nous avons construit, rénové ou réparé près de 30 écluses ces 20 dernières années et avons donc pu apporter notre expertise et nos connaissances ! »

 

Quelques chiffres à propos de la plus grande écluse du monde

68 mètres de large

500 mètres de long

340 millions d’euros investis

 

Pour ce projet, les ports flamands NV ainsi que l'administration portuaire ont créé la société de projet Deurganckdok SA. Celle-ci agit en tant que développeur et propriétaire de la nouvelle écluse. La société cèdera alors ses droits dans vingt ans à l'administration portuaire.

© Thierry Beaucap